Imprimer ceci Page

Les ados de Sini Gnassigui, orphelins arrivés en juillet 2012

Projet «SINI GNASSIGUI, un avenir sûr »    Juillet 2012, Situation d’urgence

Les ados de sini gnassigui, Andréa, et les filles d’Auréline

Un petit groupe de 6 orphelins de 12 à 17 ans, qui forment une fratrie depuis plus de 7 ans, sont dans une situation particulièrement précaire depuis le début 2012. L’association qui encadrait leur foyer, créée et animée par Monsieur Coste ne dispose plus des moyens financiers nécessaires à leur quotidien.

Depuis 2010, Auréline, directrice de notre maison d’accueil pour orphelins à Bobo a assisté Monsieur Coste dans la gestion du quotidien. Les enfants tous scolarisés, réussissent dans leurs études, depuis le début ils sont suivis en soutien scolaire par un professeur particulier, directeur d’une école primaire, trois fois par semaine. Ce choix était un gage d’avenir.

Aujourd’hui les enfants sont en bonne santé, bien nourris, bien entretenus, avec un logement adapté et des conditions de vie favorable. Toutefois, leur équilibre est plus que précaire. L’association de Monsieur Coste ne dispose plus des ressources financières suffisantes. Il cherche un relais pour prendre en charge les 6 adolescents, sans séparer la fratrie qu’ils forment depuis 7 ans.

Auréline, fondatrice de « Sini Yêlê », sait qu’il n’est pas possible de les abandonner. L’état d’esprit avec lequel Monsieur Coste a pris en charge ces enfants depuis plusieurs années, correspond aux fondamentaux de notre association, c’est pourquoi, le bureau envisage de les accueillir, portant ainsi de 3 à 9 le nombre d’orphelins pris en charge.

Toutefois « Sini Yêlê » est pour le moment une petite association qui n’a pas encore les moyens de prendre en charge financièrement en totalité les six adolescents. C’est pourquoi, si nous souhaitons mener à bien cette action, dans l’intérêt des enfants, nous devons trouver très rapidement les budgets nécessaires au fonctionnement de leur foyer.

Budget annuel de fonctionnement de « SINI GNASSIGUI »              6 000 €

C’est un budget qui nécessite un engagement à long terme, réparti sur plusieurs parrains et mécènes.

Budget annuel d’inscriptions scolaires « SINI GNASSIGUI »               500 €

C’est un Budget à engager dès la rentrée de septembre 2012

Budget ponctuel achat/réparation de vélos enfants                             200 €

Budget ponctuel d’équipements pour la maison                                  300 €

Kadiatou, Catherine, Issouf, Adama, Cynthia et Mariam, les enfants de SINI GNASSIGUI, comme ils se plaisent à s’appeler depuis peu, et Andréa, comptent sur nous.

Lien Permanent pour cet article : http://siniyele.org/?page_id=430

Capture-d’écran-2012-11-29-à-16.26.22

La scolarité des ados de Sini Gnassigui, Août 2012

L’école, un élément déterminant de nos actions La moyenne d’âge au Burkina Faso est actuellement de 15 ans. Ce qui signifie que les enfants représentent plus de la moitié de la population. La natalité est estimée à 7 enfants par femme. L’Etat encourage la scolarisation des enfants et ouvre des écoles, mais en nombre insuffisant face …

Voir la page »

Les ados de Sini Gnassigui

Auréline a très peu d’information sur l’origine des enfants de « SINI GNASSIGUI », l’ancienne association ayant toujours refusée de transmettre les dossiers des enfants. Elle a pu obtenir des copies des actes de naissance par l’école où ils étaient scolarisés, et de là en faire faire des originaux dans les mairies des différents arrondissements de Bobo …

Voir la page »